Gâvres

|
Écrit par Alain

Gâvres est située sur une presqu'île, à l'Est de l'île de Groix et à l'entrée de la rade de Lorient.
À l'origine, l'extrémité rocheuse était une île qui fut rejointe par le continent par un cordon dunaire appelé tombolo. Celui-ci est parallèle avec le continent et forme à marée haute la petite mer de Gâvres, une lagune s'étendant sur 350 hectares, zone traditionnelle de pêche à pied de palourdes et coques. Il est nécessaire de passer par Plouhinec pour accéder à la presqu'île.

Histoire

Son histoire est liée au métier de la pêche cotière et de la pêche hauturière avec une prédilection pour la sardine, avant de devenir une place stratégique aux XVIIe et XVIIIe siècles, parallèlement au développement des ports de Lorient et de Port-Louis.

Voir les photos ICI

Monuments

Le tumulus qui a servi d'aire de jeux à de nombreuses générations d'enfants Gâvrais, est un dolmen à couloir sous tumulus classé monument historique en 1965. Il est aujourd'hui condamné, victime de dégradations.
Tumulus de Gâvres
l'Église Saint-Gildas
Chapelle
Fort de Porth Puns
Les nombreux blockhaus datant de la Seconde Guerre mondiale sont encore présents, avec les portes blindées, les emplacements de canons, de mortiers et de mitrailleuses. Ces blockhaus gardaient l'entrée de la rade de Lorient, qui était autrefois une base importante de la kriegsmarine.

Environnement

La presqu'île de Gâvres est un espace littoral côtier fragile qui bénéficie du climat océanique et de la biodiversité marine, mais qui est particulièrement vulnérable aux aléas climatiques;

Un combat contre un projet d'extraction de sable marin au large de la commune a été initié par l'Association de sauvegarde du littoral de la presqu'île de Gâvres qui assure le pilotage du Collectif le peuple des dunes. Selon la presse, l'abandon début juillet de ce projet rassure les élus et la population.

Risques naturels

Un cinquième du littoral breton est exposé au risque de submersion marine4 et/ou de recul du trait de côte qui augmente avec l'élévation du niveau de la mer. Certains quartiers de Gâvres sont effectivement déjà situés sous le niveau des hautes-mer et la commune a subi des dégâts importants lors de la tempête de 2001 et plus encore lors de celles de 2008. Ceci a justifié que Gâvres soit une commune test pour le Schéma départemental de prévention des risques littoraux mis en place par le Conseil général du Morbihan4 et ses partenaires.
L'élaboration d'un schéma de défense est en cours pour protéger la digue contre les assauts de la mer pendant les grandes tempêtes avec des forts coefficients de marée ou contre les surcôtes liées à la combinaison de la marée haute, du vent venant de la mer et d'une forte dépression météorologique continentale. Des débats sont en cours sur l'opportunité et même les possibilités de lutter contre la mer, ou sur des solutions de recul et repli moins coûteuses et peut-être parfois plus durables (par exemple une dizaine de familles dont les habitations ont été détruites à Criel-sur-Mer ont été relogées). un Atlas des risques littoraux (en cours) devrait aider les gens à mieux choisir les lieux d'habitation et urbanisation.

Tourisme

Gâvres possède de très belles plages, à la fois de sable et de roches.
Deux campings sont disponibles.
Plusieurs appartements à louer sont disponibles sur la presqu'île.